AMERIQUE: VICTIME D'UNE ERREUR JUSTICIAIRE

Etats-Unis: Victime d’une erreur judiciaire, un homme est libéré après 23 ans de prison

Âgé aujourd’hui de 41 ans, Lamonte McIntyre aura passé 23 ans derrière les barreaux à la suite d’une erreur judiciaire. Plus de deux décennies au cours desquelles il n’aura cessé de clamer son innocence. Originaire du Kansas, dans le centre des États-Unis, il vient d’être libéré de prison vendredi et a pu retrouver sa famille.

Double meurtre, témoignages et rétractations:  L’homme avait été reconnu coupable d’un double meurtre commis en 1994. Agé de 17 ans lors du procès, il avait été condamné à purger deux peines de prison à vie.

À l’époque des faits, le bureau du procureur n’avait présenté aucun élément de preuve physique pouvant relier Lamonte McIntyre aux deux meurtres. Le verdict s’était uniquement appuyé sur plusieurs témoignages. Mais, par la suite, les personnes à l’origine de ces déclarations s’étaient rétractées.

« Une injustice manifeste »
Le procureur Mark Dupree a annoncé vendredi que de nouvelles informations étaient intervenues, susceptibles de jeter un doute sur l’implication de Lamonte McIntyre. Il a donc demandé « à la Cour de constater l’existence d’une injustice manifeste. » Pour l’organisation Midwest Innocence Project, dont l’action a contribué à la libération de l’homme, « l’enquête a été hâtive et superficielle ».
Après tant d’années en cellule, Lamonte McIntyre a enfin pu serrer sa mère et ses proches dans ses bras. « C’est bien d’être dehors », a-t-il déclaré.

Retour